ACCUEIL

Oenoppia, une initiative des entreprises de l'œnologie


Oenoppia est une association à vocation internationale regroupant les producteurs de produits œnologiques.
Généralistes de l’œnologie ou spécialistes d’un domaine précis, les sociétés qui ont adhéré à Œnoppia ont un métier commun : celui de concevoir, produire et distribuer des produits œnologiques. 

 


Les membres d’Œnoppia représentent environ 85% des produits œnologiques utilisés par les vinificateurs à travers le monde. 


Le vin, un produit transformé


« Faire le vin, … j’utilise volontiers cette expression. Dans sa simplicité, elle souligne le rôle premier de l’homme. » Emile Peynaud, Œnologue ("Le vin et les jours", 1998).


Le vin est le produit de la vigne et de l’homme… il implique la transformation d’une matière première, le raisin, en un produit de consommation, le vin. Cette transformation est complexe car elle est à la fois biologique (intervention de micro-organismes) et biochimique (réactions entre molécules). Pour réussir cette transformation, l’homme de tout temps a eu recours à un ensemble de pratiques et produits oenologiques l'aidant à "faire le vin". Parmi les plus anciennes techniques, la stabilisation par adjonction de produits tels que les épices, le miel ou l'eau de mer était une pratique courante durant l'antiquité.


Aujourd’hui, la panoplie est bien-sûr différente. Elle permet surtout de respecter la saveur naturelle du vin. Les produits et pratiques œnologiques apportent les moyens de contrôle des phénomènes de fermentation et de stabilisation. Ils participent de façon essentielle aux qualités sanitaire, gustative et visuelle d’un vin avec le but de favoriser la meilleure expression possible du potentiel qualitatif des raisins.


L'œnologie, une science


L’œnologie, « la science qui traite du vin » est une science ancienne, puisque le mot est signalé dès 1636. Par ses travaux sur la levure, c’est Pasteur qui le premier a ouvert le champ d’une œnologie moderne fondée sur la compréhension des phénomènes  de fermentation. Depuis, la science n’a cessé de s’intéresser au vin.


Des dizaines d’universités dans le monde ainsi que les laboratoires privés des entreprises membres d’Oenoppia travaillent sur les micro-organismes du vin, ses composés aromatiques, sa structure phénolique et sa couleur, ses polysaccharides, ses contaminants … 


L’œnologie est la science du vin, à la fois spécifique et pluridisciplinaire. Elle fait intervenir aussi bien la chimie des molécules, la biologie des micro-organismes,  la physique, l’analyse sensorielle …


Les produits œnologiques, issus de la science du vin


La connaissance des constituants du vin et la compréhension des phénomènes intervenant au cours de la vinification sont les bases pour concevoir des produits œnologiques en parfaite adéquation avec la nature du vin et les objectifs des vinificateurs.


Les produits œnologiques sont d’origines très diverses :

•  biologique (levures, bactéries, ...)

•  végétale (tanins de raisin ou de bois, protéines végétales, …)

•  animale (blanc d'oeuf, …)

•  minérale (bentonite, …)

•  chimique (dioxyde de soufre, ...).


Dans le cadre des pratiques œnologiques, les produits œnologiques permettent essentiellement de prévenir les défauts du vin (oxydation, contaminations bactériennes, précipitations tartriques, formation d’amines biogènes, déviations aromatiques, troubles protéiques…), d'en assurer sa qualité sanitaire, et ainsi de favoriser l’expression optimale de la qualité du vin dans le verre.


En plus de leur conformité alimentaire, les produits œnologiques font l’objet de spécifications qualitatives particulières (pureté, respect du vin,…) par le Codex Œnologique International émanant de l’Organisation Internationale de la Vigne et du vin (OIV). Le vin est le seul produit alimentaire doté d’une organisation intergouvernementale (44 pays membres) à caractère technique et scientifique.